Apnée du sommeil - grâce au fonctionnement du stimulateur lingual pour la guérison

La santé et la sécurité de nos employés, patients, clients et communautés est notre priorité absolue. Lisez notre réponse sur le COVID-19

Maîtriser les apnées du sommeil – en un simple clic

„Sans le stimulateur lingual, ma journée est fichue !“

Markus Däppen, un homme de 54 ans du canton d’Argovie, vit depuis quatre ans avec un dispositif appelé « stimulateur lingual ». Après l’échec de plusieurs thérapies conventionnelles, il s’est fait implanter ce petit appareil afin de soigner son apnée obstructive du sommeil.

 



Chez Markus Däppen, les premiers symptômes d’apnée obstructive du sommeil se manifestent déjà à l’âge de 30 ans : il se bat contre une fatigue et une faiblesse permanentes.

« J’arrivais à dormir partout et à tout moment, dès que je m’asseyais et que je me détendais. », se souvient ce carrossier de formation. Ce qui l’inquiétait le plus, c’étaient les interruptions de respiration : « Une nuit, ma femme m’a réveillé inquiète en me secouant et m’a dit : « Tu ne respires plus ! ».

Au début, Markus Däppen avait du mal à y croire, car il ne remarquait ni les interruptions de respiration ni sa lutte pour reprendre son souffle. Une visite au laboratoire du sommeil a finalement révélé qu’il souffrait d’une AOS.


Les thérapies conventionnelles n’ont apporté aucune aide

Une fois le diagnostic posé, pour Markus Däppen débute un marathon thérapeutique : tout d’abord, il se soumet à une opération au nez qui est censée soigner son AOS – mais qui se révèle un échec. Après la pose d’une bague dentaire spéciale, qui n’apporte, elle non plus, aucun soulagement, on lui prescrit une thérapie CPAP. « Le masque entravait gravement ma qualité de vie : j’étais devenu claustrophobe, j’avais un sommeil très agité et le matin, au réveil, j’avais la gorge qui grattait  », se souvient Markus Däppen.

 

Enfin, un traitement avec un dispositif appelé stimulateur lingual se révèle un succès. Ce système s’adapte à la fréquence respiratoire naturelle de chaque personne et envoie des petites impulsions électriques au muscle de la langue. Ces impulsions empêchent la langue de glisser vers l’arrière et évitent ainsi un blocage les voies respiratoires. L’implant est activé par un simple clic avant d’aller se coucher, à l’aide d’une télécommande.


L‘énergie vitale retrouvée grâce à Inspire

Dans un premier temps, parents et amis était sceptiques à l’égard de ce nouveau traitement. Une discussion avec un patient qui avait pu tester la thérapie Inspire a finalement persuadé Markus Däppen. Il se rend alors à l’hôpital cantonal de Bâle Campagne, où il passe des examens approfondis et reçoit des conseils avisés: ces investigations montrent que Monsieur Däppen est un candidat idéal pour l’implant d’un stimulateur lingual. « Le système est posé par trois petites incisions au niveau de la gorge et de la cage thoracique. La plupart des patients se remet de l’intervention en quelques semaines », précise le Dr Kurt Tschopp, médecin en chef de la HNO-Klinik et expert de longue date de la thérapie Inspire.



Cela fait maintenant quatre ans que Markus Däppen bénéficie de la  thérapie Inspire.

« Désormais, les interruptions de respiration ont cessé et la fatigue diurne a disparu. Une fois rentré du travail, je peux enfin à nouveau profiter de mes soirées avec ma femme au lieu d’aller directement me coucher. Je suis très satisfait, car j’ai enfin retrouvé ma vitalité et mon entrain ! ».

Aujourd’hui, Markus Däppen partage cette conviction et toute son expérience : il aide d’autres patients souffrant d’AOS pour lesquels le stimulateur lingual peut constituer une option de traitement prometteuse.


 

En savoir plus sur la thérapie avec le stimulateur cardiaque Inspire

 

Appelez-nous sans engagement et gratuitement, nous serons heureux de vous conseiller !

 

Nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et agir, écrivez-nous :

X

Votre contact direct avec nous

Kontakt Frau Dr. Anja Löflath

Madame Sandra Schwartz (support médical)

Contactez-moi sans engagement de votre part et sans
frais par téléphone au
+41 800 404300 (lundi-vendredi: 9-17h)
ou par email

Formulaire de contact