Lorsque la respiration s'arrête la nuit, il suffit d'appuyer sur un bouton pour être soulagé.

Quand la respiration s'arrête la nuit, une simple pression sur une touche peut aider

Lorsque l'on ne reçoit pas assez d'air la nuit, comme c'est le cas pour Sascha Grabon, on est souvent fatigué et irrité et on a du mal à se concentrer en journée. Cela peut être dû à des troubles respiratoires du sommeil tels que l'apnée obstructive du sommeil (AOS). Une affection qui demande beaucoup d'efforts à cet administrateur informatique de 47 ans pour gérer son emploi et sa vie privée. Grâce à la thérapie Inspire, lui et sa femme ont retrouvé leur qualité de vie.

 



« Tu ronfles ! »



Fin 2015, sa femme Amela lui fait remarquer pour la première fois que non seulement, ses ronflements nocturnes sont insupportables, mais qu'il présente également des arrêts respiratoires.

Sascha Grabon cherche alors un cabinet de pneumologie et de médecine du sommeil. La polygraphie à domicile met déjà en évidence des premières anomalies, puis il doit passer une polysomnographie détaillée dans un laboratoire du sommeil. C'est alors qu'il reçoit le diagnostic d'apnée du sommeil.

Il craint de ne plus se réveiller ou bien d'avoir des arrêts respiratoires tellement longs qu'ils puissent entraîner des lésions physiques et psychiques durables. Sa femme Amela est également profondément bouleversée. Elle avait déjà passé de nombreuses nuits sur le canapé et était aussi épuisée et irritée que lui en journée. Mais soudain, les ronflements originels si gênants deviennent une apnée du sommeil à prendre au sérieux.

« La peur de manquer le moment où Sascha cesserait de respirer a pris le pas sur la colère liée à la situation. »

C'est ainsi qu'elle décrit de manière impressionnante la situation de l'époque.


Sascha Grabon utilise tout d'abord un masque de CPAP standard. Il lutte plus de 4,5 ans avec cette thérapie. À cette époque, il essaie plusieurs masques et accessoires comme les bandeaux, coussinets nasaux en gel ou un tuyau chauffable.

« L'idée d'être dépendant d'un masque respiratoire jusqu'à la fin de mes jours me rendait fou. »

Cependant, les effets indésirables comme les reflux, les lourdeurs d'estomac et la sécheresse buccale le tracassent de plus en plus. Suite à un diagnostic supplémentaire de hernies discales début 2020, Sascha Grabon éprouve de plus en plus de difficultés à dormir sur le côté avec le masque.


Sascha Grabon découvre une méthode thérapeutique innovante

À la recherche d'une alternative de traitement, il joint un groupe d'entraide pour patients atteints d'apnée du sommeil. Enfin, il voit dans la revue sur le sommeil « Schlafmagazin » une annonce de la société Inspire qui lui redonne espoir. Selon les critères de sélection, le système pourrait en effet lui convenir.

« Sans masque. Ta vie. Ton sommeil.
- Ces mots ont résonné pour lui comme une musique. »

se souvient-il. Il convient rapidement d'un rendez-vous à la clinique universitaire Helios de Wuppertal, en Allemagne, via la ligne d'assistance pour patients.

 





Plus de 15 000 patients du monde entier peuvent à nouveau dormir en toute quiétude grâce à la thérapie Inspire. Le stimulateur lingual fonctionne de manière coordonnée avec le rythme respiratoire naturel et diminue nettement les arrêts respiratoires nocturnes, sans aucun masque de CPAP.

La thérapie a également amélioré de manière considérable la qualité de vie de Sascha Grabon. Il active le système avant d'aller se coucher en appuyant sur une touche à l'aide d'une petite télécommande. Et il le désactive au réveil.


Depuis l'activation du système, il est transformé : il se sent reposé et a retrouvé la joie de vivre. Sa femme Amela et lui sont reconnaissants de pouvoir à nouveau bien dormir la nuit ensemble et de se réveiller reposés – sans masque, ni lits séparés. Pour elle, la vie sans le stimulateur lingual est impensable.

« Nous célébrons l'activation du système Inspire comme un deuxième mariage ! »



Bonjour
La qualité de vie

Decouvrez la Therapie par pression de bouton - L'alternative à la CPAP.

Nous sommes ravis de votre prise de contact.

Comment fonctionne la thérapie Inspire ?




Chez les personnes pour lesquelles la thérapie par CPAP ne présente pas un effet suffisant ou pour lesquelles le masque est source de problèmes et d’effets secondaires gênants, la thérapie Inspire existe.

Elle fonctionne en harmonie avec le rythme respiratoire naturel qui est mesuré en continu pendant le sommeil à l'aide d'un capteur. Pendant l'inspiration, une légère stimulation des muscles respiratoires maintient les voies respiratoires ouvertes, ce qui favorise la qualité du sommeil. La stimulation est si douce qu'elle ne gêne pas les personnes et leur permet de se réveiller reposées. Le système peut être commandé directement par le patient à l'aide d'une petite télécommande. Ils activent Inspire facilement avant d'aller se coucher en appuyant sur une touche – et le désactivent au réveil.


Vous êtes éligible à la thérapie Inspire si :

  • vous êtes atteint(e) d'une apnée obstructive du sommeil modérée à aiguë.
  • la thérapie par CPAP est insuffisante pour vous ou vous ne supportez pas le masque.
  • vous ne présentez pas de surpoids significatif (indice de masse corporelle (IMC) inférieur à 35).
     

Dans ce cas, les coûts de la thérapie innovante sont pris en charge par les caisses d'assurance maladie légales.


...

90 %

Coppie che riferiscono di un russamento assente o solo leggero.2

...

94 %

Pazienti che si dichiarano soddisfatti della terapia Inspire. 3

...

79 %

Riduzione dell'apnea notturna mediante l'uso del pacemaker linguale Inspire.2

...

80 %

Pazienti che utilizzano il sistema per terapia Inspire ogni notte sistematicamente.2

Sources

1 Heiser C, Steffen A, Boon M et al. Post-approval upper airway stimulation predictors of treatment effectiveness in the ADHERE registry. Eur Respir J 2019; 53(1):1801405
2 Woodson, BT, Strohl, K P, Soose, R J et al. Upper Airway Stimulation for Obstructive Sleep Apnea: 5-Year Outcomes. Otolaryngology–Head and Neck Surgery 2018; 159(1):194–202