Stimulateur lingual – Conditions préalables, déroulement de l’opération et coûts | Inspire

Le stimulateur lingual Inspire –
toutes les informations

La thérapie Inspire par stimulateur lingual est une alternative thérapeutique efficace et pérenne pour les personnes souffrant d’apnée obstructive du sommeil (AOS) non éligibles à un traitement standard (par ex. par masque CPAP).

 


Thérapie Inspire

Témoignages de patients

Fonctionnement du stimulateur lingual en cas d’apnée du sommeil

Le stimulateur lingual d’Inspire a été spécifiquement développé pour les personnes atteintes d’apnée obstructive du sommeil chez lesquelles la thérapie par CPAP ne présente pas un effet suffisant ou pour lesquelles le masque est source de problèmes et d’effets secondaires gênants.



Enfin pouvoir à nouveau bien dormir – même sans masque

L’approche ordinaire dans le traitement d’une apnée obstructive du sommeil (AOS) consiste à avoir recours à un masque de CPAP. Mais certaines personnes concernées ne s’habituent pas au masque de CPAP car elles souffrent d’effets indésirables qui empêchent alors un traitement efficace et altèrent la qualité de vie. La thérapie Inspire offre une alternative efficace aux individus chez lesquels la thérapie par CPAP et d’autres options thérapeutiques connaissent un échec. Cette forme de thérapie innovante permet de réduire nettement les arrêts respiratoires nocturnes, et ce sans masque de ventilation. Le traitement est recommandé par Société suisse pour la recherche sur le sommeil, la médecine du sommeil et la chronobiologie (SSSSC) pour les patients chez lesquels un masque de CPAP ne fait pas suffisamment effet.1 L’efficacité du stimulateur lingual d’Inspire a été confirmée dans le cadre de diverses études.2,3,4

Chez les personnes atteintes d’apnée obstructive du sommeil, les muscles de la langue et les tissus environnants se relâchent pendant le sommeil. L’affaissement de la langue provoque alors l’obstruction des voies respiratoires supérieures et la respiration s’interrompt pendant une durée prolongée supérieure à 10 secondes. Le manque d’oxygène qui en découle donne lieu aux fréquentes réactions de réveil survenant au cours de la nuit.

La thérapie Inspire implique la stimulation ciblée du nerf lingual au cours du sommeil à l’aide d’une électrode. Cette activation empêche alors l’affaissement de la langue au cours du sommeil et donc l’obturation des voies respiratoires. Grâce au stimulateur lingual d’Inspire, l’air peut être inspiré dans les poumons sans aucun obstacle. Les arrêts respiratoires, ainsi que d’autres symptômes de l’apnée obstructive du sommeil, comme les ronflements, surviennent plus rarement suite à la prise en charge par la thérapie Inspire. Et le stimulateur lingual est de manière générale très bien toléré. Certains patients font état de gênes induites par la stimulation.

Retrouvez d’importantes remarques, contre-indications et informations de sécurité sur la thérapie Inspire dans le manuel du patient Inspire.


Bonjour
La qualité de vie

Decouvrez la Therapie par pression de bouton - L'alternative à la CPAP.

Nous sommes ravis de votre prise de contact.




Une stimulation en harmonie avec le rythme respiratoire naturel

Le traitement par stimulateur lingual est aussi appelé « stimulation des voies respiratoires ». Le système Inspire se compose d’un capteur respiratoire compact (1) et d’une électrode de stimulation (3) activée par un petit générateur (2). Ce système mesure en continu le rythme respiratoire du patient au cours de son sommeil et s’adapte à la fréquence respiratoire naturelle. La télécommande permet à la personne concernée d’activer le stimulateur lingual d'un simple clic avant d’aller au lit et de le désactiver le matin au réveil. L’éligibilité des personnes affectées à cette forme thérapeutique innovante est déterminée avant l’implantation par un médecin dans le cadre d’examens de médecine du sommeil. L’opération de pose du stimulateur lingual est quant à elle réalisée au sein de centres de prise en charge et de cliniques spécialisés.

Et pour en savoir plus sur le diagnostic de l’apnée obstructive du sommeil, rendez-vous sur la page d’informations correspondante.


Efficacité du stimulateur lingual d’Inspire

La thérapie Inspire par stimulateur lingual est une méthode cliniquement éprouvée de traitement de l’apnée obstructive du sommeil. Plus de 15 000 patients du monde entier ont déjà été traités avec succès grâce à la thérapie Inspire. Les témoignages de certains de nos patients peuvent aussi s’avérer utiles pour vous. De vastes études ont eu lieu en Europe et aux États-Unis afin de démontrer l’innocuité, l’efficacité et la durabilité de cette forme thérapeutique.2,3,4 Leurs résultats démontrent l’effet durable de la thérapie Inspire :


...

90 %

des partenaires attestent l'absence de ronflement ou de faibles ronflements.3

...

94 %

des personnes traitées sont satisfaites de la thérapie Inspire.4

...

79 %

de réduction des arrêts respiratoires nocturnes grâce au stimulateur lingual.3

...

80 %

des personnes traitées utilisent le système thérapeutique Inspire toutes les nuits.3

Déroulement du traitement par stimulateur lingual et de son implantation

La prise en charge dans le cadre de la thérapie Inspire se découpe en quatre phases étroitement coordonnées afin de permettre à la personne atteinte d’apnée du sommeil d’obtenir un traitement efficace avec le stimulateur lingual.


Déroulement du traitement par stimulateur lingual et de son implantation

La thérapie Inspire se déroule en quatre phases


Phase 1 : Examen préalable

Un médecin spécifiquement formé à cet effet conseille la personne affectée dans le cadre d’un entretien préliminaire au sein de l’un des centres de prise en charge Inspire. Ce professionnel de santé évalue ensuite l’éligibilité de la personne affectée à la thérapie Inspire à l’aide d’examens de médecine du sommeil, et notamment dans le cadre d’une mesure nocturne du sommeil en clinique du sommeil. En cas de succès des examens, le médecin et la personne affectée conviennent d’un rendez-vous d’implantation du stimulateur lingual.


Le système Inspire est posé au cours d’un bref séjour stationnaire de 3 à 5 jours au sein d’un centre de prise en charge spécialisé. L’intervention a lieu sous anesthésie générale et dans le cadre d’une approche mini-invasive, c’est-à-dire que seules deux ou trois petites incisions sont réalisées sur le cou et la cage thoracique. Le jour de l’implantation, le patient peut généralement manger et parler normalement. Les fils sont ensuite retirés après environ 10 jours. Et après environ deux à quatre semaines, le stimulateur lingual est entièrement intégré. Il ne saurait être utilisé auparavant.


L’ajustement individuel du traitement a lieu dès que le stimulateur lingual est entièrement intégré. C’est alors que le médecin traitant active le stimulateur lingual avec des valeurs qui correspondent à la personne affectée avant d’instruire le patient de manière exhaustive à la commande du système Inspire. Puis, le patient peut activer le stimulateur lingual le soir et le désactiver le matin au moyen d’une télécommande, adapter la stimulation et se familiariser lentement au nouveau système. La plupart des patients ont besoin de quelques nuits pour s’habituer au système Inspire et ne remarquent alors plus rien de la stimulation. Suite à la phase de familiarisation d’environ 4 semaines, le système Inspire est ensuite adapté aux besoins du patient en clinique du sommeil dans le cadre d’une nuit de réglage et si besoin réajusté.


Le suivi a lieu une fois par an auprès du médecin du sommeil ou du spécialiste ORL traitant. Le contrôle détaillé est l’occasion de vérifier l’état de charge de la batterie ainsi que l’utilisation du système Inspire et d’adapter la thérapie le cas échéant.

En cas d’éligibilité à la thérapie Inspire, n’hésitez pas à vous adresser aux centres de prise en charge spécialisés répartis en Suiise. Vous pouvez tout simplement prendre rendez-vous et vous faire conseiller sans engagement. Nos experts vous accompagneront volontiers.

La thérapie Inspire réalisée au sein des centres de prise en charge est couverte par la caisse-maladie. Vous trouverez une réponse à d’autres importantes questions relatives à la thérapie Inspire dans notre FAQ.


Bonjour
La qualité de vie

Decouvrez la Therapie par pression de bouton - L'alternative à la CPAP.

Nous sommes ravis de votre prise de contact

Quelles conditions préalables doivent être satisfaites pour être éligible à la thérapie par stimulateur lingual ?

En cas d’impossibilité de suivre un traitement par masque de CPAP, le stimulateur lingual peut constituer une alternative efficace. Mais chaque personne affectée n’est pas forcément éligible à ce traitement innovant. L’éligibilité dépend de différentes conditions préalables et est évaluée par un médecin dans le cadre d’examens médicaux.


therapie inspire conditions prealables

Qui est éligible au port du stimulateur lingual d’Inspire ?


Conditions préalables à la thérapie de l’AOS par stimulateur lingual :

 

  • Il doit s’agir d’une apnée du sommeil modérée à sévère. Un examen de médecine du sommeil mené en clinique du sommeil permet dans le cadre de la pose du diagnostic de déterminer le degré de sévérité de l’apnée obstructive du sommeil ainsi que l’indice apnée-hypopnée (IAH). Cet indicateur repose sur le nombre d’apnées (arrêts respiratoires) et d’hypopnées (périodes caractérisées par un débit respiratoire amoindri) par heure de sommeil mesuré en clinique du sommeil. L’éligibilité à la thérapie par stimulateur lingual nécessite un indice apnée-hypopnée (IAH) se situant dans un intervalle de 15 à 65 arrêts respiratoires par heure
     
  • La thérapie par PPC n’est pas efficace ou s’accompagne d’importants effets secondaires
     
  • Vous ne devez pas être en surpoids.  Le surpoids désigne un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 35, ce qui correspond à un poids de plus de 102 kg pour une taille de 170 cm. Même si vous dépassez ce seuil, vous pourrez à l’avenir profiter de ce traitement innovant après une perte de poids. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin ou à contacter l’équipe d’assistance médicale Inspire
     
  • Il ne doit exister aucune grave maladie neuromusculaire
     
  • Le patient ne doit présenter aucune autre maladie ou trouble du sommeil, comme la narcolepsie

La caisse-maladie couvre les coûts du stimulateur lingual


La thérapie Inspire porte le marquage CE et est une méthode thérapeutique d’une efficacité démontrée en cas d’apnée obstructive du sommeil. Le traitement réalisé au sein des centres de prise en charge Inspire est actuellement proposé à titre de prestation normale couverte par la caisse-maladie.

Vous ne devez obtenir aucune autorisation de l’assurance maladie avant la première consultation en clinique. L’équipe médicale, composée d’un médecin du sommeil et d’un chirurgien tous deux formés à la thérapie Inspire, examinera si la thérapie Inspire constitue une alternative possible à la CPAP pour vous.


FAQ sur le stimulateur lingual

La thérapie Inspire peut constituer une alternative appropriée si vous souffrez d’apnée obstructive du sommeil (AOS) et ne pouvez profiter de la ventilation par CPAP. Vous trouverez ici des réponses aux principales questions autour de la thérapie Inspire et du stimulateur lingual.



Comment fonctionne la thérapie Inspire (stimulateur lingual) ?

La thérapie Inspire traite l’AOS au sein de votre organisme en harmonie avec le rythme respiratoire naturel. Pour ce faire, le système mesure en continu votre modèle respiratoire au cours du sommeil. En fonction de votre rythme respiratoire individuel, le système assure une légère stimulation de certains muscles de la région pharyngée afin de garder les voies respiratoires ouvertes au cours du sommeil. Le système est réglé de telle manière que vous ne puissiez rien remarquer de la stimulation au cours du sommeil.

Le système Inspire est commandé par le biais d’une petite télécommande et se compose de trois éléments: un petit générateur, un capteur respiratoire et une électrode de stimulation. La thérapie est tout simplement activée le soir avant le coucher et désactivée le matin suite au réveil.


La thérapie Inspire porte le marquage CE et est une méthode thérapeutique d’une efficacité démontrée en cas d’apnée obstructive du sommeil. Le traitement réalisé au sein des centres de prise en charge Inspire est actuellement proposé à titre de prestation normale couverte par la caisse-maladie. Pour être pris en charge au sein d’une autre clinique, votre assurance examine la possibilité d’un traitement sur la base de demandes individuelles. Votre médecin traitant vous aidera dans ce cas à obtenir la garantie de prise en charge de la thérapie Inspire. Bon nombre de patients ont de cette manière déjà obtenu l’approbation de leur assurance maladie et ont pu bénéficié de la thérapie Inspire.


Non, vous n’avez besoin d’aucune approbation préalable de votre assurance maladie avant votre première consultation en clinique. L’équipe médicale, composée d’un médecin du sommeil et d’un chirurgien tous deux formés à la thérapie Inspire, examinera si la thérapie Inspire constitue une alternative possible à la CPAP pour vous. Si la thérapie Inspire (stimulateur lingual) vous convient, les médecins de la clinique s’efforcent auprès de votre assurance maladie d’obtenir une approbation si la clinique en question ne peut proposer le traitement à titre de prestation couverte par la caisse-maladie.


La thérapie Inspire a été développée pour traiter les patients atteints d’apnée obstructive du sommeil. Les ronflements sont un symptôme fréquent de l’apnée obstructive du sommeil.

Le suivi à long terme mené dans le cadre d’une étude d’envergure (STAR) a démontré une réduction significative des ronflements nocturnes: 90 % des partenaires indiquent que leurs partenaires ne ronflent plus que de manière légère voire plus du tout grâce à la thérapie Inspire.1 Si vous ou votre partenaire en souffrez, votre médecin traitant peut déterminer si les ronflements sont dus à une AOS.

1 Woodson, BT, Strohl, K P, Soose, R J et al. Upper Airway Stimulation for Obstructive Sleep Apnea: 5-Year Outcomes. Otolaryngology–Head and Neck Surgery 2018; 159(1):194–202.


La stimulation n’est généralement que faiblement perçue par le patient voire pas du tout. Dans la plupart des cas, les personnes affectées ressentent un léger fourmillement ou une légère contraction des muscles de la langue. La stimulation ne doit être ni douloureuse ni désagréable afin de ne pas gêner le sommeil. La télécommande permet au patient de régler lui-même l’intensité de la stimulation. Votre médecin du sommeil dûment formé procédera aux réglages requis afin de ne pas gêner votre sommeil.


Il est recommandé de faire contrôler le système Inspire une à deux fois par an. Mais votre médecin peut néanmoins décider de vous examiner plus ou moins fréquemment en fonction de votre situation individuelle et de l’évolution de votre maladie.


Le système Inspire est implanté dans le cadre d’un bref séjour stationnaire. L’opération se fait sous anesthésie générale en bloc opératoire. Le système est positionné sur le cou et la cage thoracique par le biais de deux ou trois petits abords. Comme pour chaque intervention chirurgicale, cette procédure s’accompagne elle aussi d’éventuels risques. Votre médecin traitant vous expliquera les détails de l’opération.


La phase de cicatrisation suite à l’opération varie en fonction des patients. Vous devez vous attendre à de légères douleurs et des gonflements au niveau des cicatrices pendant les jours qui suivent l’implantation. Mais vous pouvez revenir à la maison généralement après trois à cinq jours en fonction de votre état de santé général et de vos éventuelles comorbidités. Une prise en charge ultérieure en clinique de réadaptation n’est pas nécessaire.

Vous devriez être à nouveau en mesure de reprendre vos activités normales dans les quelques jours qui suivent l’intervention. Vous pouvez généralement même manger normalement le jour de l’opération après avoir été opéré. Selon les consignes de votre chirurgien, il vous est recommandé d’éviter pendant environ deux semaines les activités physiquement contraignantes, comme la levée de charges lourdes. Environ une semaine suite à l’intervention, votre médecin vous examinera afin de contrôler les plaies et de s’assurer de leur bonne cicatrisation. La plupart des patients sont entièrement rétablis en seulement quelques semaines.


Les batteries tiennent généralement 8 à 11 ans. La batterie du générateur ne peut pas être rechargée, le générateur doit donc être remplacé une fois la batterie déchargée. Le remplacement se fait dans le cadre d’une brève opération similaire au remplacement d’un stimulateur cardiaque.


Le système Inspire n’implique généralement aucune restriction de vos activités quotidiennes ordinaires. En ce qui concerne les activités particulièrement contraignantes, comme la levée de poids pour des activités nécessitant une amplitude de mouvement importante ou imprévue de votre buste et/ou de vos bras, comme c’est le cas lors d’interventions en qualité de pompier, nous vous recommandons de consulter votre médecin traitant. Il sera le mieux à même de vous conseiller de manière détaillée.


Tous les patients traités dans le cadre de la thérapie Inspire peuvent subir différents examens d’imagerie, tels qu’une tomodensitométrie de l’ensemble du corps, une échographie ou une radiographie. En fonction du modèle de votre système de thérapie Inspire, vous pouvez aussi subir un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) sous certaines conditions au niveau de la tête et des extrémités. En cas de recommandation d’un examen par IRM, nous vous recommandons dans l’idéal de discuter des options avec votre médecin.


Oui, vous pouvez utiliser un four à micro-ondes et tous les appareils électroménagers courants qui ne génèrent pas de champ magnétique puissant. En cas de doute, parlez-en avec votre médecin formé à la thérapie Inspire.


Sources

1 Mayer G, Arzt M, Braumann B et al. S3-Leitlinie Nicht erholsamer Schlaf/Schlafstörungen, Kapitel „Schlafbezogene Atmungsstörungen bei Erwachsenen“. Somnologie 2017; 20 (Suppl s2): 97-180
2 Strollo PJ Jr, Soose RJ, Maurer JT et al. Upper-airway stimulation for obstructive sleep apnea. N Engl J Med 2014; 370: 139-149
3 Woodson, BT, Strohl, K P, Soose, R J et al. Upper Airway Stimulation for Obstructive Sleep Apnea: 5-Year Outcomes. Otolaryngology–Head and Neck Surgery 2018; 159(1):194–202
4 Heiser C, Steffen A, Boon M et al. Post-approval upper airway stimulation predictors of treatment effectiveness in the ADHERE registry. Eur Respir J 2019; 53(1):1801405